CIRCUIT
Centre d’art contemporain
9, av. de Montchoisi
(accès quai Jurigoz)
case postale 303
CH – 1001 Lausanne
Tel Fax +41 21 601 41 70
contact
Accueil
Archives
Editions
Links
Soutiens
Downloads
Plan d'accès
A propos de Circuit

Tous
Expos
Evénements
Hors les murs
carton de l'exposition

sweet & extra-dry

Elodie AMET
Sylvie AUVRAY
Stéphane DAFFLON
Simon JAFFROT
Mélodie MOUSSET
Lili REYNAUD-DEWAR
Une exposition proposée par Delphine Coindet

Face of the Four
Performence de Lili Renynaud -Dewar chantée par
jean-Marie Racon vendredi 14 septembre à 19h30

Vernissage le vendredi 14 septembre 2007 à 18h00
Ouverture du 15 septembre au 13 octobre 2007
Horaire : je-ve-sa de 14h à 18h ou sur rendez-vous

"Sweet and Extra Dry est le titre de l’exposition.

Littéralement : doux et extrêmement sec. Tel est le “simplissime“ slogan d’une publicité de 1970 pour un célèbre apéritif alcoolisé. Autrement dit : un clin d’oeil pop en guise d’introduction au travaux d’une génération d’artistes qui s’échelonne sur une quinzaine d’années. Aux extrémités… Stéphane Dafflon né en 1972 date du premier Choc Pétrolier, Elodie Amet, 1985, invention du jeu Tetris et mort de Jean Dubuffet…
Entre :
Valéry Giscard d’Estaing président et le drame d’Amityville aux Etats Unis (1974). Début des Sex pistols et de la guerre au Liban (1975). Premier vol porté de la navette spatiale américaine Enterprise et dernier voyage de l’Orient Express. Fin de Groucho Marx (1977). Comme il disait : ”je suis parti de rien pour arriver nulle part“ … Et Guernica revient sur le vieux continent en 1981…

Mais quels points communs? Des attitudes peut-être. Le désir d’un certain détachement face à la «professionnalisation de la profession» et son cortège d’asservissements, qui n’excluerait pas (au contraire!) l’action et la pratique. L’usage de l’humour comme méthode transgressive ou moyen d’expression critique face aux formes convenues et aux clichés établis. L’immédiateté de l’atelier plutôt que le différé du projet, l’accidentel plutôt que le programmatique. “On verra ce qu’on verra“, en guise de leitmotiv!

Les artistes invités pour cette exposition sont d’origine française à l’exception du suisse Stephane Dafflon.

Elodie Amet a 22 ans et est étudiante en 4 ème année aux Beaux Arts de Lyon. Je l’ai connue quand elle courrait la campagne Dauphinoise enneigée, en costume de lapin.

Sylvie Auvray a 33 ans et vit à Paris, elle est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Montpellier en 1995 et de la City & Guild of London Art School en 1996. Sa première exposition personnelle a eu lieu à la galerie Jean Brolly à Paris en 2003. Il lui est arrivé de customiser des jeans en direct aux Galerie Lafayette. Elle aime travailler avec le styliste Bernard Wilhelm.

Mélodie Mousset a 26 ans elle a obtenu en France le diplôme national d’art plastique aux Beaux-Arts de Rennes en 2003 et le diplôme supérieur d’art visuel de l’ECAL à Lausanne en 2004. Elle réside depuis à Lausanne où elle pratique la sculpture souple.

Lili Reynaud Dewar a 31 ans, elle enseigne actuellement aux Beaux-Arts de Bordeaux où elle vit. Elle a obtenu un Master aux Beaux-Arts de Glasgow en 2003. Elle est représentée par la galerie Mary-Mary à Glasgow et se passionne pour les esthétiques Noires (Wigger) et Camp. Aussi critique d’art plébiscitée par ces pairs

Simon Jaffrot a 30 ans, il réside à Paris et a écrit pour son plaisir un petit mémoire sur la synesthésie.

Stephane Dafflon a 35 ans, il est diplômé de l’ECAL en 1999 et réside à Lausanne. Il est représenté par la galerie Air de Paris à Paris, Francesca Pia à Zurich et Jan Winkelmann à Berlin. J’ai invité Stéphane à venir «officier» à l’instar d’un maître de cérémonie afin de planter le décor et de jouer l’articulation de l’ensemble des oeuvres présentées."


DC, artiste transalpine née en 1969.

img_homepage