CIRCUIT
Centre d’art contemporain
9, av. de Montchoisi
(accès quai Jurigoz)
case postale 303
CH – 1001 Lausanne
Tel Fax +41 21 601 41 70
contact
Accueil
Archives
Editions
Links
Soutiens
Downloads
Plan d'accès
A propos de Circuit

Tous
Expos
Evénements
Hors les murs
le songe d’une assemblée


le samedi 05 septembre de 16h à 20h

Lancement de l'édition et enlèvement des objets

20.05-20.06.2020, Avenue de Montchoisi 9, Lausanne

Une édition en répons à l'invitation de HORSD'OEUVRE le journal de l’art contemporain de Dijon, Bourgogne, France, Europe

une assemblée

Sortie du journal HORD’OEUVRE N°45 - juillet 2020 et de l'édition :

20.05-20.06.2020, Avenue de Monchoisi 9, Lausanne.
Une assemblée, édition interface, Dijon - 2020

impression offset quadri, sur papier couché demi-mat 250gr,
420 x 594 mm
200 exemplaires numérotés et tamponnés

Prix de vente : CHF 40.-
Prix de lancement : CHF 30.-

« Votre invitation est arrivée au moment où nous engagions un groupe de discussion avec des étudiants en arts visuels à l’ECAL (École cantonale d’art de Lausanne) sur la plateforme numérique de l’école, dans ce contexte d’arrêt soudain, pour ne pas dire brutal des activités et de la prophylaxie particulièrement contraignante qui s’imposa. Le thème de l’édito de la revue concernant le rapport au vivant me parut d’autant plus opportun et pertinent qu’il m’a encouragé à le partager ainsi que votre invitation, avec les étudiants, plutôt que d’y répondre individuellement. Et puis nous avons demandé à François Kohler, artiste membre fondateur de Circuit de nous ouvrir les portes de l’espace (qui sinon serait resté vacant pour cause de confinement), et de participer activement à la conception de cette image. Il s’agissait de trouver une méthode et un site pour travailler ensemble tout en contournant la règle de dématérialisation et d’individualisation en vigueur. À l’issue de diverses réflexions et intentions croisées nous avons conçu un protocole qui nous obligerait à réaliser cette image pour Horsd’oeuvre à partir d’un espace, d’objets concrets et de rendez-vous en présence les uns des autres. C’était le songe d’une assemblée qui finit par générer l’image que vous connaissez grâce à la venue d’une petite quarantaine de personnes (pas seulement les étudiants), durant tout le mois que dura cette action.» Delphine Coindet

img_1
img_2